VETERANS TODAY – SYRIE: L’ALLEMAGNE ET LA FRANCE ROMPENT L’ALLIANCE AVEC LES ETATS-UNIS,  UNIS AVEC LA RUSSIE.

Par GDP, le 12 septembre 2015

Note de l’éditeur : VT a fait l’objet d’attaques à la fois de «piratage» et de «mise hors service» depuis qu’il a publié, sans «autorisation», l’article inhabituel sur Israël et la Russie qui a fait usage de l’humour pour désintégrer un important réseau de désinformation comprenant Reuters et ses nouveaux partenaires.

De façon surprenante, l’Allemagne a quitté l’Alliance anti-Poutine créée par les Etats-Unis : l’Allemagne accueille désormais favorablement la volonté de Moscou de s’engager aux côtés de la Syrie et lance une initiative pour mettre fin à la guerre, avec les Russes et les Français. Par conséquent le flot des réfugiés sera interrompu. L’Allemagne a mis des milliers de soldats en état d’alerte.

L’Allemagne quitte de façon surprenante une Alliance avec les Etats-Unis, qui était destinée à empêcher une intervention de la Russie en Syrie.

Je ne trouve pas cela si surprenant. Poutine est un très fin stratège! Sportif, patient….

La ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, a déclaré à Der Spiegel qu’elle accueillait favorablement l’implication du Président Vladimir Poutine dans la lutte contre les extrémistes de l’Etat Islamique. Il est dans notre intérêt commun de combattre l’Etat Islamique, a-t-elle déclaré.

Un porte-parole du Ministère des Affaires étrangères a également affirmé que l’Allemagne accueillerait favorablement un engagement croissant de la Russie dans la lutte contre l’E.I. Le Ministre des Affaires étrangères allemand, Frank-Walter Steinmeier, a même annoncé, avec ses homologues russe Lavrov et français Laurent Fabius, une initiative pour mettre fin à la guerre civile en Syrie. Lavrov et Fabius sont attendus à Berlin ce samedi.

Cette nouvelle stratégie du Gouvernement Fédéral a recueilli le soutien de la Bavière : les dirigeants de la CSU (Union Chrétienne-Sociale, la composante bavaroise de la droite allemande, NdT.) ont donné leur accord au fait que rechercher une solution pacifique pour la Syrie passait par une coopération plus étroite avec les dirigeants russes. Sans la participation du Président russe Vladimir Poutine, la situation en Syrie «est sans espoir», a déclaré le chef de la CSU, Horst Seehofer, au Mirror. Le Ministre du Développement Gerd Müller est favorable à une intégration de la Russie : «nous avons besoin d’une initiative diplomatique commune des Nations Unies avec la participation de la Russie, des Etats-Unis, de l’UE et des puissances régionales», a déclaré Müller à l’agence de presse DPA. Lundi, le président de la CSU présentera sa vision de la coopération avec Moscou.

Le Ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a enjoint au Département de la Défense de s’allier aux militaires russes. Parce que les forces des deux pays interviennent en et autour de la Syrie, les Etats-Unis devraient reprendre leur coopération avec la Russie, a déclaré Lavrov vendredi à Moscou. De ce fait, des «incidents non intentionnels» pourraient être évités. Les militaires russes effectuent des manœuvres en Mer Méditerranée qui sont en conformité avec la loi internationale. Lavrov a également déclaré que le gouvernement moscovite continuerait également de livrer des armes aux troupes du Président syrien Bachar el-Assad, pour les soutenir dans leur combat contre les milices extrémistes de l’Etat Islamique (E.I.).

La Russie a déjà commencé il y a quelques semaines à ajouter à ses nouvelles activités militaires, une offensive diplomatique. Les Américains n’ont pas encore clairement décidé de soutenir l’avancée russe. Washington veut attendre et voir si les Russes réussissent vraiment à rétablir une situation précaire. C’est pourquoi le gouvernement a averti par mesure de précaution qu’une intervention russe pourrait augmenter le flot de réfugiés.

Les «néoconservateurs» américains préviennent de toute coopération avec le Président russe Vladimir Poutine. Le Président américain Barack Obama n’a pas clairement reconnu si la «nouvelle initiative russe» en Syrie avait été discutée avec la Maison Blanche.

Le Secrétaire d’état John Kerry était venu de façon surprenante en visite en Russie ce printemps avec retard, cependant Kerry n’a pas, publiquement, indiqué de changement de politique envers la Russie et Assad.

Il est fort possible que le gouvernement américain ait reconsidéré sa position en regard des nouvelles vagues de réfugiés qui déferlent sur l’Europe et soit maintenant disposé à coopérer avec l’Orient avec la Russie au milieu.

Steinmeier essaie depuis longtemps en coulisse de parvenir à une proposition de médiation et se trouve en contact permanent avec son collègue russe Lavrov. Il semble être absolument évident pour les dirigeants du gouvernement allemand que la crise des réfugiés en Europe échappera à tout contrôle si les combats se poursuivent au Moyen-Orient.

L’Autriche et l’Espagne ont déjà signalé il y a plusieurs jours qu’il est essentiel de maintenir l’implication de la Russie dans la lutte contre l’E.I.

La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen veut étendre la Mission de la Bundeswehr en Irak. La Bundeswehr est désireuse de poursuivre la réussite de son travail dans les régions kurdes également avec le Gouvernement central irakien, a déclaré la politicienne de la CDU à Der Spiegel ce samedi. Les premières étapes ont déjà été mises en œuvre. L’Allemagne a fourni du matériel médical, des casques et des masques protecteurs NBC. Près de 100 soldats de la Bundeswehr entraînent les combattants kurdes postés dans le nord de l’Irak, entre autres. En outre, des armes ont été livrées.

Des milliers de soldats ont été mis en alerte en Allemagne pour s’occuper des réfugiés en cas de besoin. Il n’est pas clair si c’est pour s’occuper des réfugiés ou en raison d’une menace terroriste. Une déclaration similaire a été faite le jour précédent par la porte-parole du ministère vendredi en réponse à un article sur le niveau de cette mobilisation. Près de 4.000 membres des forces armées allemandes avaient été mis en alerte à ce moment. Le week-end dernier, les forces sur le terrain étaient à l’œuvre au niveau national, pour s’occuper des milliers de nouveaux refugiés arrivés. Les soldats touchent des primes pour ce genre de mobilisation.

Les rédacteurs de VT vont se rendre en Allemagne pour un travail de recherche et de publication au cours des deux semaines à venir. Cette période est cruciale.

http://www.veteranstoday.com/09/12/2015/syria-germany-france-break-out-of-us-alliance-against-russia

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s