Grosse quenelle russe en perspective? Ils projettent de mettre en orbite lunaire un satellite pour prouver (ou pas) la mission Apollo 11

Les russes ont déjà fait allusion à la mission Apollo 11 et parlaient de fournir quelques explications sur ce qu’il se serait réellement passé sur la lune, utilisant au passage un argument peut-être facile, mais néanmoins pertinent: la perte des enregistrements originaux des premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune, ainsi que de 10 000 autres documents. C’est vrai que des documents aussi historiques ne pouvaient que se perdre, les humains sont tellement distraits parfois… Mais trêve de mauvaise langue, car les russes ont décidé de remettre cela, et de franchir une nouvelle étape dans la guerre de propagande contre les États-Unis…

moon-landing

Un groupe d’ingénieurs et d’amateurs d’aéronautique russes envisage de mettre un satellite en orbite lunaire afin de photographier les célèbres empreintes de pas laissées par Neil Armstrong ainsi que les appareils spatiaux américains Apollo et les Lunokhods soviétiques, a annoncé l’initiateur du projet Vitaly Egorov.

Ainsi, la question de savoir « Qu’est-ce qui s’est vraiment passé sur la Lune en 1969? » pourrait être définitivement tranchée.

D’après M. Egorov, le montant de la mise en œuvre du satellite en question ne dépassera pas 1 million de roubles. Compte tenu du budget limité, les ingénieures envisagent d’intégrer leur satellite dans l’un des appareils lunaires russes, indiens ou chinois, dont le lancement est prévenu pour bientôt.

« C’est un petit pas pour un homme mais un pas de géant pour l’humanité ». Tout le monde connait cette phrase, rentrée dans l’Histoire et de la conquête spatiale. Pourtant, depuis ce jour du 20 juillet 1969, où Neil Armstrong, le commandant de la mission Apollo 11 devient le premier homme à marcher sur la Lune, la théorie officielle s’effrite à cause des photos prises ce jour-là.

Malgré cette empreinte déposée devant des centaines de millions de téléspectateurs ébahis, selon certains, tout cela n’est qu’une mascarade bien montée: il s’agit d’un film de « propagande » made in USA enregistré dans un studio de cinéma.

« Les discussions portant sur l’organisation d’un vol piloté à destination de la Lune ne cessent de susciter de vifs débats. La course à la Lune constitue une partie importante de notre histoire. Donc, il n’y a rien d’étonnant que l’on y accorde tant d’attention en Russie. Jusqu’à présent, les appareils spatiaux sur la Lune n’ont été photographiés que par le satellite américain LRO. Ainsi, pour trancher la question une fois pour toutes, il est nécessaire de prendre des photos de meilleure qualité », a souligné Vitaly Egorov.

Le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune est régulièrement remis en question par des « observations » d’amateurs plus ou moins avertis. Parmi les plus récurrentes, on peut citer: le fait que les capsules amarrées sur la Lune n’aient formé aucun cratère, que le drapeau posé semble flotter alors qu’il n’y a pas d’atmosphère sur la Lune, que les ombres laissent penser qu’il y avait plusieurs sources de lumière lors de la scène alors que sur la Lune, la seule lumière vient du soleil. Et enfin, sur toutes les photos officielles, on ne voit aucune étoile.

Source+vidéo sur Sputniknews.com

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s