La Belgique veut une « CIA européenne »

« Aujourd’hui, nous avons une difficulté, les échanges d’informations sur le plan européen sont bilatéraux (…). Aujourd’hui il n’y a pas de renseignement harmonisé sur le plan europée »n, a regretté Charles Michel, s’exprimant sur la radio française RTL.

« Si les services de renseignement fonctionnaient sans faille dans l’échange d’informations, il n’y aurait plus jamais aucun attentat dans le monde (…). Il n’y a pas d’uniformisation dans les échanges d’informations », a-t-il ajouté.

« Nous devons mettre en place le plus vite possible une agence européenne du renseignement, une CIA européenne », pour réunir les informations sur les individus « suspectés d’avoir des tentations radicales » et « démasquer ceux qui ont des intentions hostiles », a assuré Charles Michel.

« Même votre ministre de l’Intérieur M. (Bernard) Cazeneuve est très réticent avec ma proposition de mettre en place une agence européenne du renseignement », a cependant constaté le Premier ministre belge.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s