AIIB ouvre officiellement, et la banque élit le premier président

Note SM: rappelons que de nombreux pays ont rejoint l’AIIB, notamment la France après avoir lâché les USA.

Le président chinois Xi Jinping a annoncé l’ouverture de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures (AIIB) afin de s’émanciper des règles financières pour la croissance édictées et imposées par les Etats-Unis.

Chinese Premier Li Keqiang speaks during the Inaugural Meeting of the Board of Governors of the Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB) in Beijing, China, January 16, 2016. © Mark Schiefelbein
Le Premier ministre chinois Li Keqiang parle au cours de la réunion inaugurale de la banque de développement chinoise AIIB à Pékin en Chine, le 16 Janvier2016. © Mark Schiefelbein / Reuters

Le Président chinois Xi Jinping, ainsi que le Premier ministre Li Keqiang ont livré un discours d’ouverture lors de la cérémonie officielle, cérémonie à laquelle ont assisté aussi de hauts responsables d’autres banques multilatérales.

«Les besoins de financement de l’Asie pour les infrastructures de base sont absolument énormes», a déclaré le président Xi, ajoutant que la banque va investir dans des projets à faible coût et de haute qualité.

Le Premier ministre Li Keqiang a déclaré que l’Asie a besoin d’investissements dans les infrastructures et la connectivité afin de rester la région la plus dynamique pour la croissance mondiale.

L’une des principales décisions prises le samedi était le choix du président de l’AIIB. Jin Liqun, qui a servi comme président désigné de l’AIIB depuis le 1er septembre 2015, a été élu à ce poste.

« L’AIIB est maintenant prête à rejoindre la famille des institutions financières multilatérales, en investissant dans l’infrastructure durable pour l’amélioration de la vie à travers l’Asie« ,  a déclaré Liqun dans sa première  déclaration  en tant que président.

L’AIIB a été formellement créée le 24 octobre 2014 lors d’une cérémonie qui a eu lieu à Pékin et lors de laquelle ses 21 membres fondateurs ont signé la charte. Même si Washington était contre la création d’une telle banque, ses alliés se sont précipités pour pouvoir en faire partie. Dans la liste des participants, on note l’Australie, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, la Corée du Sud, ainsi que l’Inde et la Russie.

Le ministre des Finances luxembourgeois Pierre Gramegna voit la création de la banque comme une « preuve supplémentaire du rééquilibrage de l’économie mondiale. »

Plus: https://www.rt.com/business/329208-china-aiib-development-bank/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=RSS

http://fr.sputniknews.com/international/20160116/1020979098/debuts-banque-asiatique-investissement.html

traduction: stopmensonges

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s