L’INDE DISPOSÉE À NETTOYER LE GANGE, FLEUVE SACRÉ DES HINDOUS.

 

Par La Voix de la Russie

Les chercheurs russes sont prêts à participer au nettoyage du plus grand fleuve d’Inde, le Gange.

«Nous sommes prêts à apporter notre contribution à la réalisation des projets de nettoyage du Gange, récemment annoncé par le gouvernement de l’Inde : au moins une vingtaine de sociétés de Skolkovo développent des projets liés au nettoyage et au suivi de la qualité de ses eaux», a communiqué le chef du fonds d’innovation russe Skolkovo Viktor Vekselberg.

Le Gange fournit un quart des ressources en eau de l’Inde, plus de 400 millions d’Indiens vivent sur ses berges. Cependant le fleuve est pollué par des déchets industriels et ménagers. Le fait que le Gange est devenu un immense égout est reconnu depuis longtemps. Dès le XV siècle le grand poète indien Kabir a déjà écrit que l’enfer flottait à sa surface charriant cadavres d’hommes et d’animaux.

La dépollution du fleuve sacré des Hindous est devenue une des priorités de la politique du nouveau premier ministre indien Narendra Modi. En août 2014 il a lancé une mission Gange. En octobre un fonds spécial a été créé, note Tatiana Chaoumian, chef du Centre d’études indiennes à l’Institut d’orientalisme de l’Académie des sciences de Russie :

«Nettoyer le pays est une des idées du premier ministre Modi. Cela concerne surtout le fleuve sacré dans lequel des millions d’Indiens viennent se baigner. La dépollution du Gange est à l’ordre du jour depuis longtemps. Rendre le pays plus moderne, sans dangers pour les habitants, assurer les besoins majeurs de ces derniers constituent les orientations principales de la politique du parti BJP et du premier ministre en personne».

Début décembre, le gouvernement a envoyé 120 groupes pour étudier l’état écologique de 118 affluents du Gange. 76 projets visant la dépollution du fleuve ont été déjà examinés et approuvés. Plus de 1,5 milliard de dollars doivent être débloqués pour réaliser une ample campagne visant à sauver le fleuve sacré. Le processus de nettoyage du Gange long de plus de 2 500 km prendra 18 ans selon des experts. Notons à titre de comparaison que le nettoyage du Rhin, un des plus grands fleuves de l’Europe long de 1 200 km, a duré près de 20 ans.

Mais, c’est sans compter sur la technologie de la Fondation Keshe.

Publié par chtiglobe à 07:24

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s