INTRODUCTION AU «CONTRIBUTIONISME» – 2ème partie – NOUS N’AVONS PAS BESOIN D’ARGENT

par Michael Tellinger

Bonjour, je suis Michael Tellinger, et je suis jusqu’ici l’auteur de trois livres : « Slave species of God »[1], « Adam’s Calendar » et mon nouveau livre qui sera sous presse bientôt pour une publication en 2010 s’intitule « Temples of the African Gods ». La raison pour laquelle je partage cela avec vous c’est parce qu’il est évident que j’ai été obnubilé et très intéressé par les origines du genre humain et de l’histoire antique de l’Homme et de tout ce qui s’y rapporte. Et pendant que je faisais des recherches dans tout plein d’ouvrages et dans l’histoire des origines humaines, etc., je suis tombé sur des informations vraiment intéressantes et j’ai lu des conclusions qui sont vraiment très troublantes.

J’ai besoin de partager ces informations avec vous parce qu’il semble, et la preuve va dans ce sens, que la race humaine a été manipulée et contrôlée pendant des milliers et des milliers d’années. Elle a été contrôlée de façon si subtile que ce n’est pas évident et cela se fait à notre insu par un petit noyau de membres de l’élite qui a organisé et mis en place des techniques et mécanismes éminemment subtils de contrôle pour nous maintenir asservis et garder leur mainmise sur nous sans que nous ne réalisions le projet global et la portée de l’univers et de la vie dans l’étendue de l’univers.

Une fois de plus, la raison pour laquelle je mentionne tout cela c’est qu’il faut que je vous initie à un concept auquel je me réfère en tant que contributionisme. Le contributionisme par opposition au capitalisme, par opposition au communisme, par opposition au fascisme, par opposition au consumérisme est un système sociopolitique totalement nouveau dont je voudrais vous faire la présentation et dont je voudrais partager les principes fondamentaux sous peu.

Il est évident et cela fait mal de constater que tous les systèmes sociopolitiques que nous avons eus ces 6 000 dernières années —depuis l’émergence de notre soi-disant civilisation actuelle, depuis l’émergence de la civilisation sumérienne, quand les Sumériens ont mystérieusement surgi avec leurs connaissances et leurs informations— que nous avons atteint ce moment où les choses ne vont pas bien du tout pour nous sur cette planète. Nous sommes une espèce pleine de confusion sur cette planète, nous ne connaissons pas nos origines, nous ne comprenons pas notre place dans l’univers et il existe un sentiment très ancré de désespoir et d’anxiété qui envoie des ondes de choc sur la planète. En d’autres termes, si nous nous écartions de cette planète et la regardions, il deviendrait limpide que la planète elle-même est un être vivant et que les gens qui vivent sur la planète sont dans un état de choc. Nous sommes à la fois en tant qu’espèce et en tant que planète dans un état de choc. Et en état de choc, il n’est pas possible de prendre les bonnes décisions. Pour ceux d’entre vous qui ont écouté Bruce Lipton, vous comprendrez que quand vous êtes en état de choc cela stoppe le flux de sang qui monte dans votre cerveau. Et cela affecte non seulement la race humaine mais la planète également.

Donc, nous avons atteint un stade dans notre évolution où les choses vont si mal, où il y a tant de malheurs, tant de tristesse et d’anxiété et tant de tensions, et tant de stress parmi les humains sur cette planète que nous ne pouvons même pas concevoir quoi que ce soit d’autre, quoi que ce soit de différent que ce dans quoi nous sommes piégés. Donc, j’aimerais vous présenter le concept de contributionisme. Ce que j’appelle le contributionisme c’est quelque chose de complètement différent, c’est un système sociopolitique que nous n’avons jamais imaginé auparavant. Il est différent du communisme, différent du capitalisme, différent du consumérisme, différent de tout ce que nous avons testé ou essayé auparavant. Je l’appelle le projet post-capitalisme, post-consumérisme, post-apocalypse pour le nouveau monde et le « Nouvel Ordre Mondial » ; et c’est exprès que j’utilise cette expression de Nouvel Ordre Mondial parce que j’ai compris que ce sont le nom et l’expression utilisés par l’élite qui contrôle cette planète et qui essaie d’introduire un soi-disant nouvel ordre mondial qui est une solution à nos problèmes, enrobée de sucre, mais qui produira beaucoup plus de malheurs et de désespoir dans les milieux financiers et dans l’état de la race humaine comme nous le savons aujourd’hui.

Donc, le contributionisme est quelque chose de complètement différent. Premièrement, je voudrais vous demander de quoi nous avons besoin en tant qu’espèce. De quoi avons-nous besoin sur cette planète ? Depuis que j’ai commencé mes recherches sur L’espèce serve de Dieu, ce qui fait environ et au moins cinq ans, depuis que j’ai commencé à l’écrire et finalisé les dernières étapes de la recherche, et depuis que j’ai fait ces étonnantes découvertes du Calendrier d’Adam et des Temples des dieux africains, j’ai réalisé qu’il y eu d’antiques civilisations sur la planète Terre qui opéraient de manière totalement différente des structures sociopolitiques que nous avons aujourd’hui. Rappelons-nous que l’argent ne fait pas partie intégrante de l’évolution humaine. L’argent n’est pas quelque chose qui mystérieusement est devenue une composante de notre système évolutif ; c’est cela qu’on a voulu nous faire croire. On nous l’a si bien vendu que nous avons fini par croire que l’argent est une extension naturelle des principes évolutionnaires propres à la race humaine. Ce n’est pas le cas. Il y eut un moment dans l’histoire humaine où l’argent a été introduit de façon insidieuse et perfide auprès de la race humaine, l’homo sapiens, en tant qu’outil d’asservissement. Et c’est très important que nous arrivions à l’accepter et à vivre avec ce fait. Ce n’est pas quelque chose que nous avons développé parce que c’était pratique ou parce que nous avions besoin d’argent.

Posons-nous la question : les principes fondamentaux du contributionisme sont un monde qui fonctionne sans argent, sans aucune forme d’échange et, plus spécifiquement, sans aucun concept de valeur. Donc, le contributionisme c’est pas d’argent, pas d’échange et aucune idée de valeur. Les choses n’ont pas de valeur. Cette déclaration à elle seule est très très dure à digérer pour beaucoup de gens et je dois admettre que pendant mes quatre ans de recherches, quand j’ai commencé mes recherches en petits groupes de 20 personnes maximum il y a quelques années, pendant les soirées, cela s’échauffait ! Et j’ai presque été attaqué par certaines personnes qui m’ont dit « Comment osez-vous suggérer de m’enlever tout ce pourquoi j’ai travaillé dur toute ma vie ! » Clairement, ce n’est pas ce qu’est le contributionisme. Ce qu’est le contributionisme —et ça devient très dur ici— c’est que chacun obtient tout ce dont il a besoin ; quoi qu’il désire, il l’obtient. Je sais que cela ressemble à un rêve utopique, mais croyez-moi, ce n’en est pas un. La raison pour laquelle nous pensons tout de suite qu’il s’agit d’un rêve utopique c’est parce que chaque décision que nous prenons dans ce monde aujourd’hui, toute décision que nous prenons, toute chose que nous considérons, toute idée d’affaire qui nous vient à l’esprit est directement lié et contrôlée par la façon dont nous avons été façonnés par le monde capitaliste. Et toutes nos pensées et nos plans sont directement liés aux principes capitalistes et financiers. « Qu’est-ce que je peux en tirer ? », « Si je fais ceci, qu’est-ce que je vais en tirer ? » etc. C’est une force très subtile mais très puissante qui est en jeu ici.

Donc, revenons à nos moutons : de quoi avons-nous besoin ? En tant qu’espèce, en tant qu’humains, en tant que personnes vivant sur cette planète, de quoi avons-nous besoin ? Nous avons besoin d’amour, de nourriture, d’abris, de santé, d’éducation, de sécurité, de musique, d’eau, d’énergie, de vêtements, de plantes, de tables et de chaises, de batteries de cuisine, de transports, d’oiseaux, de fruits, de choses merveilleuses, d’amitié… tout ce que vous pouvez imaginer. La seule chose dont nous n’ayons pas besoin c’est d’argent. Ça, c’est très important. NOUS N’AVONS PAS BESOIN D’ARGENT. Beaucoup de gens diraient d’instinct, « mais pour acheter tout cela, nous avons besoin d’argent ! ». C’est faux, ce n’est pas vrai. Ne croyez pas cela, ne tombez pas dans ce piège. Nous n’avons pas besoin d’argent pour avoir aucune de ces choses. C’est très très important. C’est un principe fondamental du contributionisme.  »

Fin de la deuxième partie.

[1] La traduction de ces livres est comme suit (pour vous donner une idée) sans présumer de celle qui sera finalement choisie par les éditeurs français qui seront intéressés à publier ces ouvrages : L’espèce serve de Dieu, Le Calendrier d’Adam et Les temples des dieux africains.

 

Traduit de l’anglais par Sylvie C. Buisson (07 mai 2014)

Trouvé sur http://bibicabaya.com/

Note de la PG: Ubuntu n’est pas une organisation, ni un partie politique, il s’agit d’une réalité universelle et naturelle qui harmonise les échanges d’énergie dans l’univers entier. Nous sommes nées pour évoluer, prospérer et être heureux, voilà pourquoi cette aspiration au bonheur est intrinsèque à chaque être humain au delà des discordes et des croyances. Choisir individuellement d’être qui on est réellement et le partager naturellement avec l’ensemble de tous ceux qui acceptent de rayonner est la clé d’un monde de paix et d’harmonie. L’Univers n’a pas besoin de gouvernement, il fonctionne parfaitement et harmonieusement de lui-même. Nous sommes créés à l’image de la Source et ses lois universelles immuables font partie de chaque atome de notre conscience et par conséquent de chaque cellule de notre véhicule terrestre. En choisissant d’être totalement cela nous devenons des soleils rayonnants qui partagent joyeusement leurs énergies avec celles de l’ensemble de la création toute entière. Voilà ce que signifie « créer l’abondance »… (lire et relire cet article ici)

UBUNTU_PLANET-compressor

Print Friendly

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :