Guider l’humanité vers une autre physiologie

 

Message de l’Ami (Jésus) reçu par Agnès Bos-Masseron le 13-3-16

Retrouver l’innocence de l’au-delà des histoires. Quelles que soient les histoires, qu’elles semblent reliées à des drames ou à du merveilleux, elles sont voiles. Retirer les voiles. Avoir l’audace et la détermination de sortir de cet engrenage de pensées continues, de ressenti continu, pour retrouver la limpide transparence des sentiments les plus fins. Avoir l’audace et la détermination de baser son quotidien sur cette limpide transparence. Le corps alors est autre.

Comprendre que le corps n’est que la projection soit des pensées, soit des intentions. Comprendre que le corps n’est ni figé, ni même solide. Lui rendre la fluidité et la transparence dans sa structure. L’ossature peut être silence-lumière. Le sang alors est d’or, le nectar. Cela implique sortir de tous les automatismes et appliquer la détermination joyeuse et le choix clair et conscient à toutes les étapes, à tous les niveaux, y compris la nourriture, y compris le mouvement, y compris la relation avec le silence. Ainsi, guider l’humanité vers une autre physiologie.

L’heure est venue d’ouvrir grand les portes.

Site : http://anandamath.org

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s