Petition Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker 

#PanamaPapers: En finir avec le secret, sanctionnons les banques !

Les Panama Papers ont révélé la façon dont certaines élites utilisent le secret pour cacher leurs activités financières. Ce secret permet à de riches individus de ne pas payer leur part normale d’impôts, mais il permet également à la grande criminalité de se financer, de l’esclavage humain à la vente d’armes illégales en passant par le financement du terrorisme.

Quand de riches individus ou des criminels cachent leur argent des services fiscaux, cela ne les rend pas plus riches, cela rend les autres plus pauvres. Ce qui n’est pas collecté pour l’impôt manque aux budgets publics pour financer des services essentiels tels que la santé, l’éducation ou la protection de l’environnement.

Les révélations montrent comment de très grandes banques ont organisé la création de sociétés écrans dans les paradis fiscaux. 365 banques, parmi lesquelles la Société générale, HSBC, UBS ou encore la Deutsche Bank ont créé plus de 15 000 sociétés offshores pour des clients fortunés. Les banques sont les complices des paradis fiscaux, fers de lance de l’injustice.

Depuis plus de 20 ans, comme magistrate ou parlementaire européenne, j’affronte cette injustice fiscale et démocratique. Ce système a de très puissants soutiens, mais la mobilisation citoyenne a le pouvoir de mettre fin à l’injustifiable. Le temps du secret, celui du verrou de Bercy, des régulations européennes frileuses et de l’impunité des banques et des intermédiaires doit prendre fin.

Nous demandons que les gouvernements européens poursuivent en justice les banques et les intermédiaires qui laissent leurs clients cacher leurs actifs dans des paradis fiscaux sans informer les administrations fiscales des agissements suspects de citoyens européens.

Rejoignez-nous ! Signez la pétition et partagez-la !

Eva Joly – Députée européenne

Cette pétition est lancée simultanément en Allemagne par Sven Giegold– député européen, au Royaume-Uni par Molly Scott Cato – députée européenne, en Espagne par Ernest Maragall & Ernest Urtasun, députés européens.

Elles/Ils soutiennent aussi:

Karima Delli – Députée Européenne

Pascal Durand – Député Européen

Michèle Rivasi – Députée Européenne

Yannick Jadot – Député Européen

This petition will be delivered to:
  • Président de la Commission européenne
    Jean-Claude Juncker
  • Ministre des Finances, France
    Michel sapin

Eva Joly started this petition with a single signature, and now has 99,291 supporters. Start a petition today to change something you care about.

Start a petition

 

Updates


  1. 6 hours ago
    Petition update

    Merci à toutes et tous, nous sommes près de 12 000 à avoir déjà signé la pétition! Partager et faire signer la pétition, c’est un moyen de maintenir la pression pour que ce scandale ne soit pas sans conséquences. En…

    4 comments
  2. 1 day ago
    Eva Joly started this petition

Supporters


Top comments

Combien de temps encore devrons-nous subir cette impunité ? Combien de temps encore devrons-nous accepter que l’argent qui doit revenir au peuple dorme au soleil gardé par les plus riches ?
Non, cela ne doit pas durer plus longtemps. Nous devons faire entendre notre voix. Nous, qui par la faute de ces banques, n’avons même pas de quoi payer le billet d’avion pour aller dans ces paradis fiscaux ! Cette pétition tombe à point nommé. Evidemment, il faut la signer. La partager. La faire grandir, et la porter aux plus hautes instances de l’Etat. Mais ce n’est pas tout.

Nous, citoyens, peuple que l’on vole, nous avons encore des moyens d’action, et de faire pression sur ces banques. La chose la plus simple, mais pas forcément la plus évidente, c’est de changer de banque. C’est vrai, on a quasiment tous un compte dans un banque qui pratique la fraude ou l’évasion fiscale. Qui peut vérifier au moment d’ouvrir un compte ? Nous ne sommes pas à blâmer. Aujourd’hui ce sont HSBC, la Société Générale, UBS. Hier, la BNP Paribas. Demain, encore d’autres.

Tous pourris alors ? Heureusement, non. Par exemple, la banque postale est réputée pour garder ses capitaux en France. Mais surtout, il existe la Nef, banque qui se veut de la finance éthique. Vous n’avez jamais entendu parler de la Nef ? On se demande bien pourquoi … Une banque qui ne spécule pas et qui préfère aider des projets concrets et humains, ce n’est pas assez intéressant dans ce monde capitaliste débridé ! Jeter un oeil, ça ne coûte rien : https://www.lanef.com/ Les rejoindre, ça coûtera cher aux grandes banques fraudeuses.

Il y a encore beaucoup à faire, beaucoup de combats à mener, et cette pétition en est la première étape. Continuons, nous le pouvons !

Roman BAPTISTE, France
24 hours ago

La fraude fiscale est estimée par la commission européenne à 1.000 milliards d’euros par an pour le seul continent européen. Le déficit public européen serait résolu en un an et les petites gens auraient fini de se serrer la ceinture pendant que certains s’engraissent en toute impunité.

Gillian BEN HADDOUR, France
23 hours ago

Je signe en tant qu’enseignante-chercheuse (Professeur en sciences économiques à l’Université de Lille). Je remercie le lanceur d’alerte, car c’est le seul moyen de comprendre le fonctionnement des paradis fiscaux. Nous, les chercheurs universitaires, sont impuissants car il nous manque des données publics et fiables. Par exemple, les données sur les expositions des banques françaises dans les paradis fiscaux sont détenues par la Banque de France, mais l’accès à cette base des données est systématiquement refusé aux chercheurs.
Donc, oui! Je suis pour la transparence!

Olena HAVRYLCHYK, France
12 hours ago

View all comments

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s