https://leschroniquesdumystere.wordpress.com

Le cas des géants en état d´animation suspendue vieux de 12 000 ans.

Mes chers lecteurs, et lectrices, nous allons explorer aujourd’hui ensemble un dossier qui même si, apparemment fantastique et incroyable, n´en est pas moins vrai. Il se passe beaucoup de choses depuis quelques années en archéologie, ou plutôt devrai-je écrire que depuis cinq ans l´on commence à nous révéler toute sorte d´artéfacts anciens, ruines et autres preuves sulfureuses qui démontrent que non seulement l´Histoire est bien loin d´être telle qu´on nous l´a racontée officiellement, mais qui plus est, ces évidences apportent la témoignage indubitable de l´existence de civilisations antiques et inconnues technologiquement supérieures à la nôtre…

Ces preuves apportent aussi la confirmation de contact entre ces civilisations, et même celles que nous connaissons déjà, avec des êtres venus d´autres planètes, voir d´univers parallèles. Il faut comprendre que pour l´archéologie officielle, toutes ces découvertes, qui ont été occultées avec succès durant des décennies, sentent le souffre, car l´orthodoxie ne sauraient être remise en question. Nous allons aujourd’hui découvrir une de ces preuves, qui, faut-il le dire, est réellement à couper le souffle et est sans appel.

Cette découverte se réalise tout à fait par hasard au printemps 2008, et si nous sommes au courant que celle-ci s´est produite, c´est avant tout grâce aux médias russes, presse et tv. En effet, celle-ci se produit au Kurdistan, en Iran, un pays plutôt fermé au monde, tout au moins au monde occidental, mais ayant de bonnes relations avec la Russie. Bien qu´occultée jusqu´en 2015, nous sommes parvenus à savoir, grâce a ce qui a été publié dans la presse russe (merci Google Translator), que la découverte survient lors de la construction d´une maison, alors que l´on excavait le terrain pour en réaliser les fondations. Apparaissent alors un mausolée contenant trois sarcophages, et grâce à des fouilles plus approfondies, une strate de terrain contenant les restes d´un civilisation ancienne, et les ruines d´une ville. Du fait de la strate dans laquelle le mausolée fût retrouvé, mais également grâce aux artéfacts retrouvés à l´intérieur, le monument funéraire, et la ville, ont été datés comme ayant été construits à une époque située entre -10 000 et -12 000 ans, une date rapidement révisée par les autorités islamiques après publication dans la presse russe comme ayant une antiquité de seulement 850 ans, ce qui ne correspond bien évidemment pas aux faits: une fois de plus, un mensonge officiel.

Des trois sarcophages découverts dans le mausolée, nous n´avons que deux vidéos montrant les deux premiers uniquement. Nous ne savons rien du troisième, ni de ce qu´il contenait, ni de qui l´occupait. Voici donc la vidéo du premier sarcophage et de son contenu:

Comme l´on peut le constater, il est difficile d´après la vidéo de pouvoir déterminer la taille du premier individu, qui ne semble pas être un géant, même s´il semble être assez grand. Il porte une couronne, ce qui semble indiquer que cet homme fût le souverain de la ville, et il fût enterré, comme nous le verrons plus tard avec le deuxième sarcophage, avec son magicien, ce qui me laisse penser que le troisième sarcophage devrait abriter la reine. Des pièces de monnaie en or sont situées sur les yeux du roi, ce qui est une coutume bien établie de l´antiquité: fi, donc, du mensonge qui veut que ces ruines correspondent au XIIème siècle. Nous observons que ces traits sont caucasiens, bien que sa peau soit cuivrée: nous observerons la même caractéristique dans l´individu du deuxième sarcophage. Nous voyons qu´il est affublé d´ornements en or incrusté de pierres que je suppose précieuses bien qu´étranges. Ces ornements portent une écriture cunéiforme que je n´arrive pas à identifier, mais qui a pût être traduite puisque, comme nous le verrons,  l´on nous donne le nom du deuxième être retrouvé dans un autre sarcophage, et aussi sa profession: magicien. Le sarcophage semble être recouvert d´or ou d´un métal lui ressemblant, et près du corps l´on peut voir un coffret doré incrusté de gemmes étranges, les mêmes que celles que l´on retrouve sur les apparats du suzerain: je dis étrange car elles semblent luminescentes.

Nous allons passer au contenu du deuxième sarcophage, qui lui, contient bien un géant:

Nous observons le même teint cuivré de peau sur le deuxième individu de type caucasien: celui-ci se nomme Jaromir, et était magicien. Il mesure plus de deux mètres. De nombreux géants ont été retrouvés de par le monde, une race de géants mesurant en moyenne 2,6 m, notamment en Amérique du Sud, où les traces de cette culture sont évidentes et mystérieuses: outils, écritures, sculptures, instruments, et autres découvertes attestent d´une civilisation ayant eu des connaissances avancées. De nos jours il serait impossible ou très difficile de reproduire l´outillage de ce peuple, du fait du matériau choisi pour les réaliser. Mais c´est là une autre histoire qui fera l´objet d´un autre article. Le récit que je vous fait des évènements est réellement époustouflant et prend une tournure inattendue…  je vais donc me recentrer sur notre histoire.

Nous observons que le corps est entouré d´urnes en or: à sa droite l´on observe un plateau et deux urnes dont l´une d´entre elles est clairement égyptienne. Cet objet est une autre preuve que ce mausolée appartient bien à l´antiquité, et pas au Moyen-Âge… À gauche, on voit une boîte en or, et deux urnes de plus, également en or, et une jarre. Une de ces urnes elle aussi, est clairement égyptienne: comment cela est-il possible si, officiellement, la culture égyptienne prend forme autour de -3150 et la datation de la ville et de son mausolée son clairement situés dans une période allant de -10 000 à -12 000 ans? Quelque chose cloche manifestement. Et ce qui cloche, c´est la chronologie officielle. Pour savoir ce qu´il en est vraiment, il nous faut en faire fit et écouter les Égyptiens eux-mêmes, grâce à Hérodote, qui est non seulement considéré comme le père de l´Histoire, mais il est également l´un des rares auteurs Grecs dont l´œuvre nous  soit parvenue en entier, œuvre dans laquelle il partage avec ses lecteurs les connaissances qu´il a acquises au cours de ses nombreux voyages. Dans le passage qui suit (extrait de « Histoires II » pages 142 à 147.) , il décrit sa visite aux grands prêtres de Memphis. Ceux ci lui dressent la liste de tous les rois qui régnèrent sur l’Égypte :

Jusqu’à ce point de mon histoire, ce sont les Égyptiens et leurs prêtres qui avaient la parole ; ils faisaient voir que, du premier roi à ce prêtre d’Héphaistos qui régna le dernier, il y eut trois cent quarante et une générations humaines, et, dans l’espace de ces générations, autant de grands-prêtres et de rois.

Or, trois cents générations en lignée masculine représentent dix mille ans ; car trois de ces générations font cent ans ; et les quarante et une générations encore restantes, qui s’ajoutent aux trois cents, font treize cent quarante ans.

Un rapide calcul lui permet d’estimer à environ 11 140 ans la durée totale de cette période qui s’est déroulée sur 340 générations. Ces urnes confirment non seulement Hérodote et la chronologie des prêtres Égyptiens, considérées comme « mythologique » par l´Histoire Officielle, mais au demeurant, leur existences incongrues se voient ratifiées à leur tour par les textes antiques, ce qui écarte toute falsification, car un faussaire ayant voulut créer un hoax aurait suivit l´histoire officielle et n´aurait pas commit l´ »erreur » de mettre des urnes égyptiennes dans une tombe supposée dater d´il y à 12 000 ans. C´est là donc une preuve importante de la validité de cette découverte, une preuve qui explose la chronologie officielle et donne raison aux anciens égyptiens, qui devaient sûrement mieux connaître leur histoire que nous, ne vous semble-t-il pas? Par ailleurs, ces deux urnes ne posent pas seulement la question de l´antiquité réelle de la civilisation égyptienne,  elles sont une preuve aussi, de contact entre les habitants de l´actuel Kurdistan et l´ancienne Égypte. Il se pourrait aussi que notre mage ait acquis son savoir en Égypte, et ces urnes qui semblent des vases canopes (mais n´en sont pas) seraient alors un souvenir de son apprentissage dans le pays des pharaons. Nous ne le saurons que lorsque toutes les inscriptions et manuscrits retrouvés dans le mausolée seront déchiffrés.

À gauche de l´urne égyptienne, on voit une autre urne (minute 0:31 de la vidéo) réellement étrange: elle représente un être au crâne conique, ayant des yeux énormes en amande, avec ce qui semble une trompe d´éléphant en lieu de nez, assis en position du lotus. Il rappelle sans aucun doute la divinité hindoue Ganesh, mais en fait, pour être franche, il a plutôt le visage d´un extraterrestre. Il ressemble à la créature décrite par Robert Ervin Howarddans le récit « La Tour de l´Éléphant ». La boîte située à coté de cette urne contenait cinq manuscrits en or et des cartes géographiques de la zone mais montrant la topographie d´il y a 12 000 ans, postérieure à l´époque des inondations, dixit l´article russe. Ces cartes possèdent une particularité extraordinaire, toujours d´après la presse russe: les noms et autres étiquettes étaient rédigés en russe moderne… comment cela est-il possible? Pouvaient-ils voir l´avenir? Y a-t´il eut des contacts entre les habitants de cette époque et d´hypothétiques voyageurs du temps russes?

Le corps du magicien est recouvert d´une sorte de linceul sur lequel il y a un tissu parsemé de symboles étranges. Il tient entre ces mains une épée ou une sorte de hampe qui est peut être son bâton de magicien ou une espèce de sceptre: un journal iranien couvre l´objet afin que nous ne puissions voir ce que c´est. Pourquoi cacher cet objet? Jaromir porte une tiare en or superbement décorée de gemmes incrustées et des bracelets en or sur les bras, ce qui atteste d´un haut niveau social, tout comme les objets en métal précieux l´entourant. Nous observerons aussi que le sarcophage du mage est différent de celui du roi: si celui du régent semble être fait de pierre et recouvert d´or à l´intérieur, celui du sorcier, lui, est fait d´une manière toute à fait différente, même dans sa structure. Alors que les parois du sarcophage royal sont plutôt fins comparés à ceux du mage, l´intérieur est recouvert ou peint d´une substance noire, et l´extérieur est fait d´un matériau que je ne peux identifier. Je crois qu´il s´agit d´une sorte de pierre artificielle.

Passons maintenant à la substance même de la chose, car nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Toujours d´après l´article russe, l´ouverture du mausolée ne s´est pas fait sans heurt,  un combat s´est produit lors de l´ouverture des ruines, causant plusieurs morts et des blessés dont certains sont encore dans le coma. Ces trouvailles archéologiques étant les plus anciennes jamais faîtes dans cette région du monde, les élus locaux ont essayés d´acheter le contenu du mausolée mais les autorités  gouvernementales les en ont empêchées. Les Services Secrets de différents pays ont eu vent de la découverte, notamment ceux des États-Unis et bien sûr de la Fédération Russe; l´article explique que l´information de la découverte a été transmise au gouvernement de Putin et à plusieurs membres hauts placés de l´Église Orthodoxe Russe. Les États-Unis ont menacé (ils ne sont pas nommés dans l´article original mais on le déduit) l´Iran d´une campagne terroriste avec un nouveau Bin Laden, voir un nouvel Hiroshima s´il n´avaient pas accès aux découvertes,  mais les Iraniens n´ont pas cédés au chantage. Ceci permettrait en fait de relier les points et de comprendre le changement subit de la politique étrangère américaine, soudain prête à pacter sur le nucléaire avec le régime des Ayatollahs. pourquoi ce revirement? Qu´y a t´il de si important dans ce mausolée?

C´est là que notre histoire adopte un tout autre ton, qui dépasse de loin l´Archéologie Interdite, l´Histoire Occulte ou tout simplement le pur intérêt archéologique. Le revirement que vous allez lire va vous clouer sur la chaise, et vous comprendrez que le récit que nous faisons passe à un autre niveau, bien supérieur et totalement différent. Alors: qu´y a t´il dans ces fameux sarcophages de si important qui fasse que les États-Unis eux mêmes révisent leur politique extérieure pour aller lécher les babouches des iraniens? Avez vous remarqué que les corps semblent étrangement bien conservés, comme si on venait de les ensevelir? Et bien: L´on sait avec totale sécurité que au moins un des corps (celui de Jaromir) est « biologiquement actif ». Oui, ils sont..vivants! Avant d´aller plus loin et pour bien comprendre ce qui suit, il nous faut expliquer d´autres choses afin de les mettre en relation avec le récit, j´en convient, extraordinaire, qui nous occupe.  La première personne à relier cette info dans le monde occidental a été Corey Goode, l´animateur du site de podcasts, conférence en ligne et vidéocasts Gaiam TV.  Il était accompagné deDavid Wilcock, qui est investigateur très sérieux et réputé. J´ai eu moi-même vent de cette fascinante histoire grâce au site du Dr. en Physique Michael Sala. Celui-ci a été le premier à parler d´exobiologie appliquée au monde politique et diplomatique: il a inventé le mot « exopolitique » et est le webmaster du site exopolitics.org. L´exopolitique est toute la politique qui concerne le sujet extraterrestre, c´est à dire les relations diplomatiques entre ces espèces et la nôtre, les décisions des gouvernements en relation à ces sujets qui affectent les populations, etc. En bref, les coulisses du pouvoir: comprendre l´exopolitique et les décisions prises dans cette perspective permettent de mieux cerner les décisions parfois étranges, incompréhensibles, des gouvernements, comme l´étrange revirement américain sur la question iranienne.

Sleeping-giant-Gaiam-ep

Mais revenons à Corey Goode. Ce n´est pas n´importe qui. Cet homme à travaillé dans le Programme Spatial Secret Américain et à participé à de nombreux projets dans le cadre de son service à la Nation, notamment le projet Solar Warden.  Nous avons connaissance de ce projet grâce à Gary McKinnon, le hacker britannique qui, à la recherche de la vérité sur le phénomène ovni, a réussi à hacker le Pentagone, la Nasa et d´autres institutions Américaines. Le Programme Spatial Secret Américain est le véritable programme spatial des États-Unis, et est dirigé par l´US Air Force, la NASA et son programme spatial n´étant qu´un écran de fumée pour le public. La Base Vanderberg est la base officieuse du Programme Spatial Secret, tout comme Cap Canaveral est la base officielle de la NASA: c´est de là que la CIA et d´autres agences lancent leur satellites espions, etc. Le Programme Spatial Secret se base sur la rétroingénierie d´appareil extraterrestres, les technologies nazis récupérées après la deuxième guerre mondiale, le travail développé par les savants nazis devenus américains grâce à l´Opération Paperclip, etc, etc. Il s´agit d´appliquer toutes sortes de technologies pour fabriquer des appareils permettant non seulement le voyage dans l´espace, mais aussi l´acquisition de celles-ci de toutes sortes de sources. L´US Air Force n´est pas étrangère au fait que d´anciennes civilisations plus avancées que la nôtre ont existé sur nôtre planète:  il suffit de lire le Ramayana ou le Mahabarata pour s´en convaincre. Dans ces ouvrages vieux de plusieurs milliers d´années, on nous décrit des explosions atomiques, des stations orbitales, des véhicules anti-gravité (vimana) etc. Ce n´est que lors de l´explosion de la bombe atomique d´Hiroshima que l´on a pu comprendre ce que décrivaient certains passages de ces livres… Mais je reviendrai dans un futur article sur ces ouvrages, et vous serez étonnés de savoir qui les lisait avidement en quête de savoir…

Revenons à Goode. Celui-ci nous explique que dans le cadre du Projet Solar Warden, il avait accés à des tablettes intelligentes transparentes qui contenaient une sorte de wikipedia d´information classifié auquel les participants du Programme Spatial Secret ont le droit d´accéder: les sujets abordés sont les technologies avancées, les avancées scientifiques réelles et occultées au grand publique, la connaissance accumulée sur les espèces extra-terrestres et… plusieurs aspects de l´Histoire Occulte de la Terre. Oui, là est contenu toute les informations que l´on nous cache sur notre passé et les anciennes civilisations qui ont habitées la Terre avant nous. Et ce qu´on peut lire dans cette encyclopédie coupe le souffle. Goode explique qu´en de nombreux endroits du globe, il existe des chambres secrètes dans lesquelles dorment des géants en animation suspendue.  Ces chambres sont spéciales et utilisent une technologie qui est le fin mot de l´histoire et que les gouvernements veulent avoir. Du coup, on comprend mieux l´attitude américaine envers les iraniens. On comprends les applications que ces technologies peuvent avoir pour notre monde moderne et pour le domaine militaire en particulier.

Goode nous explique que ces chambres furent construites par une race de géants constructeurs (sans aucun doute les Annunakis), qui utilisent des technologies liées aux cristaux pour créer des bulles temporelles dans lesquelles le flux du temps passe bien plus lentement qu´a l´extérieur: 30 minutes passées à l´intérieur de la bulle temporelle correspondent à 30 000 ans à l´extérieur de celle-ci. Goode nous explique aussi que ces chambres, avec des géants parfaitement conservées à l´intérieur, ont été retrouvées partout dans le monde, mais les découvertes ont été tenues secrètes. Il nous explique aussi que Abraham Lincoln lui même aurait contemplé une de ces chambres, et celui-ci fait une mention cryptée à cette découverte dans ses mémoires. Alors qu´il parle du Niagara et semble se référer aux dinosaures, il écrit ceci:

« Les yeux de ces espèces de géants, dont les os parsèment les montagnes d´Amérique, ont observés le Niagara, tout comme les nôtres le contemplent également. »

Cette phrase peut être lue ici ou dans l´ouvrage « Collected Works of Abraham Lincoln« , Volume 2, page 10 et 11.

Dans l´article publié par le Dr. Sala, celui-ci nous assure non seulement de l´authenticité des vidéos, mais il affirme que celles-ci sont la preuve de l´existence de ces chambres temporelles que Goode décrit. Ce dernier nous explique enfin que la raison pour laquelle ces géants ont décidé d´hiberner jusqu´à notre époque est qu´ils savaient qu´à notre époque notre planète subirait un rayonnement cosmique spécial, capable de muter la conscience de l´Homme, capable d´élever sa vibration et son monde spirituel interne, en bref, il s´agirait d´énergies cosmiques qui agirait comme déclencheur de l´évolution, fût-elle interne, ou bien externe, c´est à dire affectant les corps et permettant de la sorte l´évolution physique des espèces. Les créationistes ont toujours attaqué la Théorie de l´Évolution en faisant remarquer qu´il n´y pas ou peu de « chainons manquants » mais que l´évolution semble s´accomplir par sauts brusques, voyant en cela la marque d´un Créateur, puisque le changement se produit non pas sur des millions d´années mais sur une période de temps très courte. La théorie des vagues d´énergie cosmiques soutenues par Goode (lui affirme que c´est un fait, moi je ne sais pas, j´emploie donc le mot de théorie) pourraient expliquer ces sauts brusques évolutifs. Et on comprend que l´US Air Force s´intéresse de près à ce phénomène cosmique car il influencera très fortement notre société et la changera de manière définitive.

Pour conclure, revenons à l´article russe original, nous y glanons d´autres précieuses informations. On nous explique que Jaromir est devenu peu a peu actif, manifestant tout d´abord des capacités télépathiques. Il communiqua tout d´abord avec des représentants de différentes confessions religieuses, majoritairement des sufis. Puis il se réveilla lorsqu´il fut touché physiquement par un autre être humain. Après son réveil, le mage s´est à nouveau réuni avec des représentants religieux, mais cette fois-ci, de toutes les confessions, ce qui inclut forcément l´Église Catholique: celle-ci insiste beaucoup dernièrement sur les extra-terrestres, ne trouvez vous pas? Jaromir serait-il en fait un Annunaki? Un commentaire de Goode sur les vidéos que j´ai postées ici même attire mon attention: il dit que le roi et l´autre individu sont morts, sans doute parce que l´irruption des ouvriers ou des archéologues dans la bulle temporelle a du déranger le processus de stase d´une manière ou d´une autre. Des investigations génétiques postérieures réalisées sur la population locale démontre que celle-ci possède des gênes de Jaromir… Ce qui implique qu´ils sont les descendants indirects de ce géant, et que celui-ci était non seulement natif de la zone mais a su faire perdurer dans le temps son patrimoine génétique.

Si vous voulez en savoir plus sur les géants et connaître d´autres histoires à leur sujet, je vous recommande ce livre de Marie Roca, que j´ai illustré, maquetté entièrement et dont j´ai aussi réalisé le graphisme: il s´agit du livre « Autres Humanités« . Contactez l´éditeur pour le commander ici: kronaith@gmail.com.

EN: Frontcover and backcover of the book Autres Humanités

Références:

Le site de Corey Goode.

L´article du Dr. Michael Sala

Yannick Sanchez.

Leer este artículo en español.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s