« Ils ont découvert un nouveau lac sous l’Antarctique »

Il se passe définitivement de drôles de choses en Antarctique. En s’appuyant sur les images capturées par des satellites, des chercheurs du collège impérial de Londres ont en effet découvert un nouveau lac présent sous la glace, un lac qui mesurerait un peu plus de 100 kilomètres de longueur. Ils pensent qu’il pourrait abriter des traces de vie préhistoriques.

La nouvelle a de quoi surprendre mais ce n’est pas la première fois que des scientifiques découvrent un lac dans cette région. Plusieurs étendues d’eau similaires ont été découvertes dans les années passées et c’est notamment le cas du lac Vostok.

Un nouveau lac subglaciaire a été découvert en Antarctique.

La découverte de ce lac remonte à la fin des années 80. Des chercheurs soviétique ont entrepris de forer la glace de l’Antarctique pour étudier l’air emprisonné et ils ont eu la surprise de tomber sur un lac souterrain.

Ce n’est pas le premier lac que nous découvrons sous l’Antarctique

Un lac gigantesque, mesurant environ 250 kilomètres de long et 50 kilomètres de large pour une superficie totale de 15 690 km² et une profondeur moyenne de 344 mètres. Fait intéressant, la surface de cette étendue l’eau était extrêmement froide et elle atteignait ainsi les -90 °C, soit la température la plus basse jamais mesurée sur la Terre.

Il leur a fallu plusieurs années pour comprendre que le lac était resté liquide grâce aux flux géothermiques de la région. Grâce à ces flux, mais aussi à la pression et à l’épaisse couverture de glace fonctionnant comme un isolant thermique.

De nombreux prélèvements ont eu lieu dans les années qui ont suivi et les scientifiques ont découvert les traces de plus de 3 500 organismes différents, des organismes âgés entre 5 000 et 10 000 ans.

Ce nouveau lac n’a pas encore de nom mais cela ne l’empêche pas de fasciner la communauté scientifique et c’est assez logique car il serait, d’après les calculs de ces chercheurs, beaucoup plus accessible que le lac de Vostok.

Des expéditions vont avoir lieu sur place

Cela veut aussi dire qu’il sera possible à terme d’organiser des expéditions sur place pour procéder à des prélèvements et à de multiples analyses.

Comme indiqué un peu plus haut, les chercheurs ont d’ailleurs l’espoir de découvrir de nouveaux organismes gardés prisonniers du temps sous la glace depuis des millions d’années. Maintenant, il faudra sans doute attendre encore plusieurs semaines avant de voir tomber les premiers résultats.

Notez d’ailleurs que des équipes chinoises et américaines ont été envoyées sur place afin de vérifier l’existence de ce nouveau lac subglaciaire. Un premier rapport est attendu pour le mois prochain.

Sources

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Ils ont découvert un nouveau lac sous l’Antarctique » »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s