DESTRUCTION DE L’EUROPE. DES CERCLES D’INFLUENCE LIÉS À L’OTAN CONTRÔLENT LA POLITIQUE DE L’UE RELATIVE AUX MIGRANTS.

 

Dans une future vidéo vous verrez pourquoi nous avons tant d’étrangers en Europe.

Un flot incontrôlé de réfugiés de guerre venant de Syrie, Libye, Tunisie et d’autre pays musulmans déstabilisés par les Révolutions colorées de Washington de type «Printemps Arabes», a créé la plus grande dislocation sociale à travers l’UE depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, de l’Allemagne à la Suède en passant par la Croatie. Il est devenu clair aujourd’hui pour beaucoup, que quelque chose d’assez sinistre est en marche, quelque chose qui menace de détruire l’intégrité sociale et même toute l’Europe en tant que civilisation. Mais ce que bien peu réalisent, c’est que ce drame tout entier est orchestré, non pas par la Chancelière allemande Angela Merkel, ou par des bureaucrates sans visages de l’UE au sein de la Commission de Bruxelles. Ce drame est en effet orchestré par une cabale constituée de laboratoires d’idées [Think Tanks] et autres cercles d’influence étroitement liés à l’OTAN.

Le 8 octobre 2015, au milieu des vagues de centaines de milliers de réfugiés affluant vers l’Allemagne depuis la Syrie, la Tunisie, la Libye et d’autres pays, une chancelière allemande Angela Merkel nouvellement bien confiante proclamait à l’occasion d’un programme populaire à la télévision allemande: «j’ai un plan». Elle profita de cette occasion pour lancer une pique à son partenaire au sein de la coalition gouvernementale, Horst Seehofer de la CSU Bavaroise: un critique acerbe de la position de Merkel depuis l’été 2015, consistant à accueillir les réfugiés à bras ouverts, qui avait abouti à voir entrer plus d’un million de réfugiés en Allemagne uniquement l’année dernière.

Depuis lors, avec une résolution d’airain, la Chancelière allemande a défendu le régime criminel d’Erdogan en Turquie, en tant que l’un des partenaires les plus essentiels dans son «plan».

Une grande partie du monde à considéré avec stupéfaction la façon dont elle a ignoré les principes de la liberté d’expression, en décidant de poursuivre publiquement un comédien bien connu de la télévision allemande, Jan Böhmermann, pour ses remarques satiriques au sujet du Président turc. Le monde fut en effet fort étonné de voir celle que l’on fait passer pour le symbole de la démocratie européenne, ignorer l’emprisonnement de journalistes d’opposition par Erdogan et son muselage des médias d’opposition turque, tandis qu’elle mettait en œuvre des plans visant à établir le règne d’une dictature de fait au sein même de la Turquie. Les observateurs furent encore plus perplexes, lorsque que le gouvernement de Berlin choisissait d’ignorer les preuves surabondantes qu’Erdogan et sa famille aidaient matériellement et fournissaient une base arrière aux terroristes de l’EIIL opérant en Syrie, participant en fait à créer cette crise des réfugiés de guerre. Les observateurs furent enfin sidérés de la voir tenir un engagement de l’UE afin de donner des milliards d’euros au régime d’Erdogan afin suppose-t’on, de pouvoir traiter les flots de réfugiés provenant des camps de réfugiés turcs à travers la frontière jusqu’aux pays voisins de l’UE, en Grèce et au-delà.

La suite à lire sur: http://vol370.blogspot.fr/2016/05/1205-destruction-de-leurope.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s