CRASH DU VOL EGYPTAIR : LE DIRECTEUR DU SITE DE PROCTER & GAMBLE À AMIENS ÉTAIT À BORD. ÉTAIT-IL VISÉ ? AVAIT-IL DES RÉVÉLATIONS À FAIRE ?

 

L’armée grecque dit avoir localisé des débris de l’avion d’Egyptair au large de la Crète

  • Un avion d’Egyptair reliant Paris au Caire s’est abîmé en Méditerranée dans la nuit de mercredi à jeudi 19 mai, pour une raison encore inconnue.
  • Le parquet de Paris a ouvert une enquête, jeudi. « Aucune hypothèse n’est écartée, aucune n’est privilégiée », que ce soit un « accident » ou un acte « terroriste », a déclaré le président français François Hollande depuis l’Élysée.
  • Des débris qui pourraient être ceux de l’appareil ont été découverts au large de la Crète, a indiqué l’armée grecque. Les recherches sont menées par les armées égyptienne, grecque et française et se concentrent sur une zone située à 280 km au sud-est de l’île grecque de Karpathos.
  • L’appareil transportait 66 passagers, dont un petit garçon et deux bébés, ainsi que sept membres d’équipage et trois officiers de sécurité, selon la compagnie nationale égyptienne. À bord se trouvaient 30 Égyptiens, 15 Français, un Britannique, un Canadien, un Belge, un Portugais, un Algérien, un Soudanais, un Tchadien, deux Irakiens, un Saoudien et un Koweïtien.
  • La suite à lire sur: http://vol370.blogspot.fr/2016/05/1905-crash-du-vol-egyptair-directeur-du.html

 

———————

Ahmed Helal, le directeur de Procter & Gamble sur la zone industrielle nord d’Amiens depuis juin 2014, d’origine égyptienne, se trouvait à bord de l’avion qui s’est écrasé au large de l’île grecque de Karpathos. La nouvelle a été confirmée aux salariés ce jeudi matin.

Ahmed Helal, le directeur de Procter & Gamble à Amiens, était à abord de l’Airbus A320 de la compagne EgyptAir qui s’est écrasé dans la nuit de mercredi à jeudi au large de l’île grecque de Karpathos. La nouvelle a été confirmée jeudi matin aux salariés du site.

Ahmed Helal est né le 23 septembre 1975. Après des études à l’université américaine du Caire,  il a commencé à travailler au sein du groupe, en Egypte comme manager chez Procter & Gamble. Après un passage en France, en Amérique du Nord, il arrive sur le site d’Amiens en juin 2014.

 

Procter & Gamble emploie un millier de salariés à Amiens. Le fabricant de détergents est le premier employeur privé de la zone industrielle nord. Mise en service en 1964 pour la production de savons, l’usine d’Amiens s’est agrandie une première fois et a inauguré son unité de production de détergents en 1966.  Sa production est destinée pour plus de 85% à l’exportation.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s