« L’effroyable bouillon des banques, la montée de l’or… le retour du risque systémique !! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Les banques européennes sont solides hahahahahaha… Vous n’avez rien à craindre… Dormez tranquilles mes braves ! Désormais, il y a une législation européenne pour vous « protéger » hahahahaha !! Bon, j’arrête mon humour noir.

Voici quelques chiffres que je vous propose de garder dans un coin de votre tête, voire de les imprimer et de vous les coller sur l’écran de votre PC à la maison comme au bureau… En plus, cela fera jaser les collègues et qui sait… certains se poseront enfin peut-être des questions.

Donc depuis 1 an, voici la performance de trois des plus grosses banques françaises :

BNP Paribas, la plus grosse, perd seulement 35,28 % au pointage de ce soir.

Société Générale perd 40,22 %… manque de bol Kerviel n’est plus là pour justifier les pertes.

Et enfin, grand gagnant de notre palmarès, le Crédit Agricole, la banque « implantable » de nos campagnes, parti racheter des banques en Grèce, perd 48,87 % en un an !!

Franchement bravo, j’applaudis des deux mains.

C’est le retour du risque systémique…

Voici le raisonnement que vous devez retenir pour comprendre les fluctuations financières en cours.

Si le Royaume-Uni sort de l’Europe, alors cela montrera que l’on peut sortir de l’Europe. Du coup, on commence le processus de désintégration dans une Europe malade et qui ne fonctionne pas. Cela devait arriver, et cela fait toujours bizarre quand ça arrive, mais de vous à moi, vous étiez prévenu quand même depuis quelques années.

Si l’Europe se désintègre, la BCE, qui est européenne, ne pourra rien faire… puisqu’elle n’existera plus vraiment… voire plus du tout ! Donc ce sera le chacun pour soi, et l’Union Européenne comme l’ex-URSS s’effondrera (sous mon regard heureux) et cela sera très lourd de conséquence.

Tout le marché ne tient que par l’action des banques centrales. Supprimez les banques centrales et le marché s’effondre car tout le système économique s’effondre.

Les flux vont vers les actifs refuges !

Comme prévu, et même si le dollar n’en est pas une « bonne » en soi, c’est la monnaie la plus utilisée et il n’y a pas de risque d’explosion de la zone dollar… Donc les investisseurs achètent massivement des obligations américaines en dollars faisant chuter l’euro, mais aussi des obligations allemandes en cas d’explosion de l’euro.

La livre sterling baisse. Logique. L’or, lui, explose et prend du coup 20 %, oui vous avez bien lu, 20 % en sterling pour les Anglais. C’était évidemment là encore prévisible.

Alors que la lettre STRATÉGIES de juin va sortir demain ou après demain, je consacrerai celle de juillet à un nouveau hors série que j’offrirai à tous mes abonnés, comme le Guide spécial placements, et qui sera consacré à « quelle banque choisir dans ce contexte explosif » !!

Vous pouvez d’ores et déjà vous abonner ici pour bénéficier de ce hors série consacré à l’analyse des bilans des banques pour être en mesure de choisir parmi les meilleurs établissements.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s