SCANDALE ! LES «PETITS» CANDIDATS
EXCLUS DE LA PRIMAIRE À GAUCHE.

 

 aaaaa18
Pierre Larrouturou

Entrons en Résistance !
Ils ont écarté Pierre Larrouturou, il était dangereux. La nomination de Fillon, qui n’était pas prévue, leur a servi de leçon. On ne voulait pas qu’il s’exprime. C’était le mieux de ceux de Gauche.
Ils ont encore menti. Il a les parrainages.
3 candidats n’ont pas demandé de parrainages.

17/12/2016 – Gérard Filoche : « Ce n’est pas moi qui devrait être sur la sellette, c’est Manuel Valls »

INVITÉ RTL – Le candidat socialiste à la primaire de la gauche appelle les électeurs à barrer la route à Manuel Valls en janvier.

http://www.rtl.fr/actu/politique/gerard-filoche-ce-n-est-pas-moi-qui-devrait-etre-sur-la-sellette-c-est-manuel-valls-7786321783

Pas de gauche ni droite. Le Général et NDA, Marion….

Primaire de la gauche : Larrouturou voulait se mêler à ce « club d’anciens ministres »

http://www.francetvinfo.fr/politique/ps/primaire-a-gauche/primaire-de-la-gauche-larrouturou-veut-se-meler-a-ce-club-d-anciens-ministres_1970323.html

Pierre Larrouturou de Nouvelle Donne et Bastien Faudot du MRC ont vu leurs candidatures recalées par les organisateurs du PS. Gérard Filoche, lui, pourrait finalement figurer sur la liste de départ.

C’est un chemin de croix. Les petits candidats qui voulaient dégoter une place pour participer à la primaire de la gauche se sont retrouvés face au mur des organisateurs socialistes. «La primaire, ce n’est pas open bar», ironisait Jean-Christophe Cambadélis*, le patron du PS, jeudi dernier pour répondre à leur demande de candidature. Un mec qui tire des casseroles ne devrait pas avoir son mot à dire.

«C’est simple, ils veulent rester entre eux», déplore Pierre Larrouturou qui réunissait ses soutiens mardi soir dans un café de la capitale. Fondateur de Nouvelle Donne, cet ancien élu socialiste a tout fait pour intégrer son mouvement politique dans le cercle très privé de la Belle Alliance Populaire. Condition obligatoire pour participer à la primaire de la gauche. En vain. «Nous avons discuté seulement une douzaine de minutes avec Christophe Borgel (l’organisateur de la primaire de la gauche) avant qu’il nous donne une décision négative. C’est une primaire à intérêt politique», regrette Pierre Larrouturou qui a été reçu ce mardi à Solferino. Les organisateurs du PS ont notamment soupçonné le candidat d’opportunisme après sa demande un peu tardive d’intégrer Nouvelle Donne à la BAP. «C’est complètement absurde vu que j’étais un de ceux à l’initiative de la pétition pour une primaire à gauche en janvier dernier», rappelle Larrouturou.

«Au Parti socialiste, on est surtout dans une logique qui consiste à maîtriser cette primaire par peur que ‘l’appareil PS’ ne tombe»

Bastien Faudot, candidat du MRC

Auditionné quelques minutes avant, Bastien Faudot du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), lui aussi mis sur la touche, s’est vu recevoir le même argument: une candidature trop soudaine et trop tardive. Un prétexte «grotesque» pour le leader du courant chevènementiste. «Au Parti socialiste, on est surtout dans une logique qui consiste à maîtriser cette primaire par peur que “l’appareil PS” ne tombe», pense Bastien Faudot. Le candidat du MRC veut encore attendre jusqu’à samedi, date d’officialisation des candidatures, mais ne se fait pas beaucoup d’espoir. «Je connais les forces politiques à l’œuvre et leurs motivations», peste-t-il.

Gérard Filoche, le rescapé?

La suite à lire sur: http://canalisations-marie.blogspot.fr/2016/12/1712-scandale-les-petits-candidats.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s