USA : La République Restaurée devient une Réalité avec l’investiture du Président Donald Trump ! 

 aaaaa29
Donald Trump – Président de la République Restaurée

Le 20 janvier 2017

Cela a été une longue bataille âprement disputée, pourtant nous sommes au seuil de notre République Américaine Restaurée – la République Constitutionnelle envisagée à l’origine par nos grands Pères Fondateurs au cours de la Guerre d’Indépendance américaine, qui remonte à l’année 1776.

Dieu merci, nous avons réussi. Une fois de plus !

Oui, la Deuxième Grande Révolution Américaine est en marche.

La quantité de désinformation et de distraction lors de cette dernière phase de jeu au cours du mois de janvier 2017 a atteint des sommets historiques.
Il fallait s’y attendre compte-tenu de l’intensité de l’énergie et de la transformation déversées dans notre réalité de 3D/4D en ce moment sur la planète Terre.

Des sources de haut niveau ont indiqué en automne 2016, que nous allions finalement parvenir à un point où la désinformation deviendrait si intense, et si écrasante, qu’elle deviendrait un signe évident que la vague allait s’orienter en permanence vers la lumière.
Il semblerait que nous soyons maintenant arrivés à ce moment.

Par conséquent, nous aimerions aborder l’énorme amas de désinformation concernant le Président Donald J. Trump qui a été investi en tant que 45ème Président le 20 juin 2017 à 12H00 EST.
Les informations présentées ci-dessous ont été sélectionnées parmi des sources de haut niveau ainsi que dans des articles des médias alternatifs et des grands médias de masse.

https://www.58pic2017.org/
Voici ce que nous pouvons vous communiquer actuellement.

Au cours des primaires de 2016 précédant les Conventions nationales Républicaine et Démocrate, Donald Trump a été le seul candidat à la présidence jugé assez digne de confiance pour bénéficier de briefings particuliers de la part des militaires américains, qui lui étaient prodigués durant un intermède de campagne dans l’état du Mississippi.

Pas le candidat Démocrate, Bernie Sanders.
Pas la candidate désignée du Parti des Verts, Jill Stein. Pas le candidat désigné du Parti Libertaire, Gary Johnson.
Et certainement pas, (Dieu nous en préserve), la candidate Démocrate désignée, Hillary Clinton. Seul Donald Trump a bénéficié de ces briefings particuliers.

Donald Trump a été considéré par les militaires américains et les Casquettes blanches / Chevaliers Blancs comme étant un authentique patriote américain.
Il n’est ni loyal ni acquis à la cabale internationale.
Il ne peut être corrompu ou acheté et il n’est pas intéressé à participer au projet de Nouvel Ordre Mondial.
Il est honnête, sincère et éprouve un amour réel et pur pour l’Amérique.
Et contrairement aux articles des médias, il ne ment pas sur son projet de Président des États-Unis d’Amérique.

Des rapports précédents indiquaient que Donald Trump était déjà bien au courant depuis un bon moment des médias alternatifs et des soi-disant mouvements « pour la vérité ».
Pourtant, lorsqu’il a été mis au courant de tous les renseignements concernant la Cabale, les llluminati, les sociétés secrètes, etc., et de leurs nombreuses menées maléfiques dans le monde, il est compréhensible qu’il ait été choqué par l’étendue de ce qu’il avait appris.

LES PRIMAIRES RÉPUBLICAINES LANCENT LE PHÉNOMÈNE TRUMP
Au cours des primaires du Parti Républicain qui ont suivi, Donald Trump a traversé toutes les élections des états comme un boulet de démolition d’une tonne.
Personne et rien ne restait debout dans son sillage.
Tout en rassemblant sans cesse plus de votes qu’aucun autre candidat Républicain dans l’histoire américaine, alors qu’il suscitait un très réel et formidable mouvement politique.

Monsieur Trump a mené sa campagne avec beaucoup de courage et avec une stratégie telle qu’il a été en mesure de neutraliser toute la dynastie politique de la famille Bush et les Néoconservateurs – probablement pour toujours – au cours des débats du Parti Républicain lorsqu’il a commencé à aborder des questions comme le 11 septembre, ainsi que le rôle qu’y avait joué le Président de l’époque, George W. Bush Jr.

Peu après, son frère Jeb Bush décida qu’il était opportun de se retirer de la course plutôt que de risquer d’exposer davantage sa famille à la révélation de sa longue liste de forfaits.
Peu après, il se retira officiellement du groupe des candidats Républicains de façon étonnamment précoce le 20 février 2016, et on n’en a quasiment plus entendu parler depuis.

https://www.nytimes.com/2016/02/21/us/politics/jeb-bush.html?_r=1
Donald Trump révéla également la collusion au sein du parti Républicain, lorsque Ted Cruz et John Kasich essayèrent sans succès de s’allier pour recueillir les voix des délégués des états de l’lndiana, de l’Oregon et du Nouveau-Mexique.
Il a également commencé à soulever le problème du truquage des élections au cours des caucus (assemblées) de l’Iowa et ensuite averti de façon répétée et cohérente la nation que cela pourrait également se produire au cours de l’élection nationale.
Finalement, il s’est avéré qu’il avait parfaitement raison.

http://www.chicagotribune.com/news/nationworld/politics/ct-cruz-kasich-beat-trump-20160424-story.html
A la fin des primaires, Donald Trump avait décapité l’essentiel de l’influence de la Cabale au sein des pouvoirs établis du Parti Républicain, au point qu’ils n’allaient plus jamais retrouver la prééminence qu’ils détenaient jusque-là.
En fait, Donald Trump a réussi à arracher le contrôle du parti Républicain des mains de la Cabale des Néoconservateurs qui l’avaient pris en otage en une emprise mortelle au moins depuis la fin des années 1980, lorsque George Bush Sr était devenu Président en 1988.

LA CHUTE DES CLINTON S’ANNONCE
Après avoir assuré sa désignation comme candidat à la Convention Nationale Républicaine à Cleveland, Ohio, le 19 juillet 2016, Donald Trump se retourna vers Hillary Clinton et le parti Démocrate insidieusement corrompu, avant même qu’elle n’ait remporté sa nomination officielle.

En fait, à peine une semaine plus tard, nombreux sont ceux qui ont assisté avec horreur en direct à la télévision comment la nomination du parti Démocrate a été volée outrageusement à Bernie Sanders, qui avait remporté le vote populaire et avait clairement la préférence de la majorité des délégués à la Convention Nationale Démocrate (DNC) à Philadelphie en Pennsylvanie.
En réalité, c’est Bernie Sanders qui aurait dû être désigné à la place de Hillary Clinton le 27 juillet 2016, comme le montrent les courriels fuités publiés par WikiLeaks qui ont révélé la fraude et la collusion au sein de la DNC.
La convention du parti Démocrate a peut-être été le spectacle politique public le plus révoltant et le plus perfide de l’histoire américaine.
De nombreux supporters fidèles à Bernie Sanders avaient toutes les raisons d’être furieux et de supposer que la victoire de leur candidat lui a été volée à la vue de toute la nation.

Au cours de cette campagne présidentielle génératrice de division et de dégoût, M. Trump n’a pas hésité à mettre carrément la pression à la fois sur Bill et Hillary pour l’étendue de leur corruption et des années de forfaits en s’en prenant spécifiquement à chacun en de nombreuses occasions.
Pendant ce temps, WikiLeaks ne cessait de révéler la corruption sans limite au sein du DNC, de la campagne de Clinton et des principaux médias par la publication de toujours plus de courriels scandaleux et compromettants.

Débat présidentiel. Hillary Clinton contre Donald Trump
« Parce que vous seriez en prison ! « 

Cependant, M. Trump a réservé une de ses meilleures et plus mémorables prestations pour le deuxième débat présidentiel à l’Université Washington de Saint Louis au Missouri, le 9 octobre 2016*. Répondant à une insulte de plus d’Hillary Clinton dans laquelle elle déclara : « il est bon de savoir que quelqu’un avec le tempérament de Donald Trump n’est pas responsable de la loi dans notre pays », M. Trump répliqua immédiatement dans son style d’une franchise inimitable en disant : »ouais, parce que vous seriez en prison », sous les cris et les applaudissements du public.

* FULL: Second Presidential Debate – Donald Trump vs Hillary Clinton – Washington University 10/9/2016

https://www.youtube.com/watch?v=OyDSCKYz5sA

Il faut être clair, les Clinton sont une des familles criminelles les plus brutales et les plus dangereuses de l’histoire de ce pays. Ils ont été impliqués dans toute une série d’activités criminelles pendant des décennies en semant dans leur sillage des traînées de cadavres depuis l’Arkansas jusqu’à Washington DC, et ailleurs. C’est pourquoi il est mémorable de noter le courage qu’il a fallu à Donald Trump pour faire une telle déclaration.

L’ÉLECTION DE 2016 A FAILLI ÊTRE TRUQUÉE
Au cours des dernières semaines précédant l’élection générale du 8 novembre, il est devenu évident que les Clinton essayaient de lancer un coup d’état du gouvernement des États-Unis qui aurait enfoncé le dernier clou dans le cercueil de l’Amérique sous l’égide du projet de Nouvel Ordre Mondial – ou du moins, c’est ce qu’ils espéraient.

Cependant, le coup d’état a été étouffé dans l’œuf.

Les rapports indiquaient que la nuit de l’élection du 8 novembre, la campagne de Trump, les militaires américains et les Casquettes Blanches au sein des services de renseignement américains ont été mis au courant d’actions illicites de la part des syndicats du crime de Clinton et Bush pour « truquer par piratage informatique » les résultats des votes dans près de vingt états.
Le piratage a été retracé à sa source à Langley en Virginie, siège de la CIA, ainsi qu’à une adresse IP associée au Département de la Sécurité Intérieure (DHS – Department of Homeland Security).

http://www.wsbtv.com/news/georgia/georgia-secretary-of-state-says-cyberattacks-linked-back-to-dhs/475707667

Heureusement un contre coup d’état a été immédiatement mis sur pied par les Casquettes Blanches et cette fois on a empêché Hillary Clinton de truquer l’élection générale en sa faveur.
Beaucoup d’informations nous sont parvenues à ce sujet par l’intermédiaire du juge Andrew Napolitano de Fox News et plus tard du Dr. Steve Pieczernik, un ancien agent de la CIA et porte-parole déclaré des Casquettes Blanches au sein des services de renseignement américains.
——————–

LE VOTE ELECTRONIQUE = ESCROQUERIE! 

A regarder et diffuser massivement!

https://www.youtube.com/watch?v=KXdodt5QNvc

Erreur inédite: les machines à voter US se prononcent automatiquement en faveur de Clinton

https://fr.sputniknews.com/international/201611081028594523-usa-machines-vote-erreur/

Tromper les machines de vote aux États-Unis ? Pas de problème!

https://fr.sputniknews.com/international/201611071028566268-usa-tromper-machines-de-vote/

Présidentielle US: les machines de vote en panne font vaciller le recomptage

https://fr.sputniknews.com/international/201612061029035447-presidentielle-us-recomptage-michigan-machines-vote-panne/

——————

http://www.realclearpolitics.com/video/2016/12/15/judge_napolitano_us_intelligence_behind_leaking_clinton_emails_to_wikileaks_not_russian_hackers.html

http://regated.com/2016/11/u-s-intelligence-community-waging-coup-corrupt-clintons/
En fait, il s’est avéré que le syndicat du crime des Clinton avait réussi à truquer les élections dans au moins cinq ou six états, ou probablement plus, et a de ce fait avoir supposément remporté le vote populaire par quelque 2,8 millions de voix.
Cependant, il a été estimé que si les voix avaient été enregistrées correctement, Donald Trump aurait gagné l’élection présidentielle américaine de 2016 par une avance considérable de 10 millions de voix.

  1. Trump a réussi à accomplir tout cela volontairement tout en s’exposant, lui, sa fortune et sa famille tout entièreà une incessante litanie d’outrages, insultes, mensonges et mépris outrancier, de la part des grands médias et de porte-paroles de la cabale, plus qu’aucun autre candidat politique n’a jamais dû endurer dans l’histoire des élections américaines.

Presque tous les pouvoirs politiques établis se sont entendus pour lancer des attaques personnelles incessantes contre lui, pendant que les grands médias entreprenaient une couverture médiatique négative à 10 contre 1 de Donald Trump en comparaison de la couverture positive pour Hillary Clinton.
Il est devenu de ce fait le candidat politique le plus exécré à jamais faire la course pour la présidence, ce qui prouvait sans l’ombre d’un doute qu’il représentait une menace de taille pour les pouvoirs en place de Washington DC, la cabale criminelle internationale et le projet de Nouvel Ordre Mondial.
Pour ce que Donald Trump a déjà accompli jusqu’ici, il mérite une médaille, ou plutôt notre Amour et notre Respect.
Ou à tout le moins l’éternelle gratitude du peuple américain et celui du monde entier.
Qui d’autre depuis John F. Kennedy a osé s’exposer ainsi à la malveillance ?
Pensez-vous vraiment que le bon vieux Bernie Sanders aurait pu faire la même chose ?
Ou même Ron Paul ?

La suite à lire sur: https://changera.blogspot.fr/2017/01/usa-la-republique-restauree-devient-une.html?spref=fb

Une réflexion au sujet de « USA : La République Restaurée devient une Réalité avec l’investiture du Président Donald Trump !  »

  1. Monoprix vend des CD NecroPedoSadoMaso ! Une honte pour la France ! NecroPedoSadoMaso est un projet du groupe SEWER, un groupe composé de Swagg Man, Amine Mojito et Morsay ! Tapez « NecroPedoSadoMaso SEWER » dans Yahoo et vous trouverez en première image une image de Morsay en train de se rentrer un gode dans le CUL !!! Quant à Amine Mojito il a affirmé il y a peu « je suis le nouveau Ben Laden » tandis qu’il fouettait une franc-maconne avec sa ceinture truand de la galère !!!! « On va faire pire que Adolf Hittler » disait-il !!! Et les propos de l’album NecroPedoSadoMaso ne sont guère plus appropriés à en croire le groupe SEWER. « Il faut foutre des godes dans la chatte d’Océane 12 ans et demi » « je sperme mon sperme sur les saloeps francaises » disait Swagg Manb !!!! tapez « Swagg Man NecroPedoSadoMaso » et vous verrez bien !!!! Marine 2022, ça urge !!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s