10 critères de base pour être heureux

Q3P6NCT23E-compressor

par Diane Gagnon

La presque totalité d’entre nous aspirons à être heureux, dans les différentes sphères de notre vie. Il n’y a qu’à voir tout ce que nous faisons, dépensons et achetons en espérant que cela nous procurera au moins une parcelle de bonheur.

Souvent, nous attendons après le bonheur. Nous serons heureux « quand nous aurons rencontré l’homme ou la femme idéale, quand nos problèmes seront réglés, quand nos enfants se comporteront mieux, quand nous obtiendrons enfin l’emploi idéal ou ce diplôme qui nous permettra d’y accéder, quand nous aurons plus d’argent et moins de soucis… »

Et puis on jour, nous réalisons que finalement, nous ne sommes pas encore heureux, même si nous avons eu tout ce que nous désirons. C’est que le bonheur ne s’achète pas et ne dépend pas des autres.

Il ne dépend que de NOUS.

Ce n’est donc pas l’environnement qui détermine notre niveau de bonheur. À preuve, ces enfants qui n’ont rien dans certains pays mais qui semblent si heureux et qui sourient toujours, alors que des gens qui semblent tout avoir, vivent dans de grosses maisons, ont l’emploi rêvé mais semblent si malheureux.

Le bonheur n’est pas une destination, c’est une disposition d’esprit.

Voici 10 critères de base essentiels pour vivre heureux.

  1. LE VOULOIR!

Étonnamment, bien que nous disions presque tous souhaiter être heureux, certains font rarement des gestes concrets pour l’être. Nous reconnaissons-nous le droit au bonheur? Croyons-nous le mériter? Voulons-nous vraiment être heureux, car cela changera notre vie à jamais?

  1. S’éloigner du négatif et s’entourer de positif

Tant que nous conservons dans notre environnement immédiat des personnes négatives ou toxiques, que nous écoutons les drames à la télé, il nous sera difficile d’être heureux. Le négatif attire le négatif alors que le positif attire le positif. Choisissons donc avec soin ceux qui nous entourent et ce que nous laissons entrer dans nos pensées.

  1. S’aimer

Il n’existe pas de gens heureux qui ne s’aiment pas, qui n’ont pas une certaine estime de soi. C’est en apprenant à nous aimer que nous nous accordons le droit d’être heureux. 

  1. Pardonner

On ne peut pas cultiver du négatif d’une main, en gardant rancune envers quelqu’un, et récolter du positif dans l’autre main. Pardonner aux autres, se pardonner à soi font partie des bases d’une vie heureuse.

  1. Avoir de la gratitude

Savoir reconnaître, apprécier et remercier pour tout ce que nous vivons, ce que nous avons, nous remplit de gratitude. La gratitude attire l’abondance, que nous y croyons ou pas. Plus nous voyons le beau et le bon dans nos vies, plus il y en aura.

  1. Vivre dans le moment présent

Le bonheur ne se conjugue jamais au passé, ni au futur. Notre seule opportunité de bonheur est ici maintenant, dans le moment présent. En vivant consciemment chacun de nos moments présents, nous apprécions davantage les petites joies que la Vie met sur notre chemin

  1. Sortir de notre zone de confort

Oser essayer de nouvelles choses, rompre avec une routine limitative, donner de l’expansion à nos pensées et à nos limites agrandit considérablement notre zone de bonheur. En surmontant nos peurs pour sortir de notre confort, nous apprenons à nous connaître davantage et à vivre plus intensément.

  1. Écouter sa petite voix intérieure

Elle nous parle toujours cette petite voix. C’est quand nous ne l’écoutons pas que nous nous éloignons le plus de ce que nous sommes vraiment. En l’écoutant, nous nous rapprochons de notre enfant intérieur, de l’appel de notre âme à révéler notre vraie nature, pour être plus pleinement nous-mêmes.

  1. Être ouvert à la Vie

Les épreuves, les problèmes, les trahisons, les chagrins et les deuils font tous partie de la Vie. Lorsque nous y résistons, nous alimentons notre souffrance. En les accueillant pour ce qu’ils sont, des étapes de Vie essentielles à notre évolution, nous pouvons mieux faire face à la réalité et trouver plus de sérénité malgré les difficultés. Accepter que tout est parfait est peut-être difficile, mais c’est un pas de géant vers la paix intérieure.

  1. Aider, faire le bien

Aider son prochain, faire le bien constitue un des éléments qui procure des moments de bonheur qui durent le plus longtemps! C’est en donnant, en aimant, en prenant soin des autres que nous nourrissons nos aptitudes au bonheur. En prime, nous contribuons au bien-être de l’autre!

Avez-vous d’autres critères de base pour être heureux? Quels sont-ils?

Partagez-les avec nous : ensemble, nous pourrons nous entraider mutuellement à mettre plus de bonheur dans nos vies!

Diane Gagnon

Source: http://lasolutionestenvous.com/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s